Vous êtes ici  ›Home› Historique

Historique

C'est en 1899 que fut créée la "Chambre Syndicale de l'Automobile et des Industries qui s'y rattachent" en tant que fédération des constructeurs belges et de leurs sous-traitants. A l'issue de la première guerre mondiale, celle-ci changea d'appellation pour devenir la "Chambre Syndicale des Constructeurs d'Automobiles et de Cycles de Belgique".

La "Fédération belge de l'Industrie de l'Automobile et du Cycle", FEBIAC, a vu le jour en 1936 en tant qu'association des constructeurs étrangers établis en Belgique. Les deux associations fusionnèrent en 1969.

Le 8 mars 1902, la "Chambre Syndicale" ouvrait son premier Salon de l'Automobile et du Cycle. Un certain nombre d'expositions de cycles, où figuraient également quelques voitures, avaient déjà eu lieu précédemment à Bruxelles, à l'instigation de "l'Union et Véloce Club Bruxellois", précurseur de l'actuelle R.L.V.B.

En 1970, FABRIMETAL (à présent Agoria) et FEBIAC, qui représentent toutes deux les assembleurs de voitures, signèrent un protocole précisant les attributions et tâches respectives de chacune. Ce protocole a été actualisé fin 1984.

En 1977, un accord prévoyant désormais l'adhésion exclusive à FEBIAC des importateurs de voitures, est conclu entre FEBIAC et COMAUBEL. En 1982, un accord similaire est conclu pour les constructeurs et importateurs de véhicules utilitaires et, un an après, pour les constructeurs et importateurs de cyclomoteurs et de motos. En 1983, les membres de la "Chambre patronale des Fabricants belges d'Accessoires et de Pièces pour Cycles" et de l' "Association des Importateurs et Représentants généraux du Cycle" devenaient à leur tour membres de FEBIAC.

Actuellement FEBIAC est, en Belgique, le porte-parole des constructeurs et importateurs des moyens de transport par route et de leurs fournisseurs industriels, et l'une des plus anciennes et importantes associations professionnelles du pays.